Activités

L’ASBL Le Tournesol assure l’accueil, l’hébergement et l’accompagnement des femmes victimes de violences conjugales / intrafamiliales accompagnées ou non de leurs enfants.

Les chambres

La maison offre une capacité d’accueil de 21 personnes et dispose de deux types de chambres : à 2 lits ou à 4 lits. Un lit-cage pour enfant en bas âge peut être ajouté dans chacune de ces chambres.

Les chambres sont partagées par les membres d’une même famille ou par des dames venues seules. Elles sont donc collectives.

L'équipe

L’équipe pluridisciplinaire (assistants sociaux, éducateurs et puériculteurs) propose une prise en charge individualisée et spécifique à chaque situation. Grâce au partenariat développé avec les services sociaux, médicaux et juridiques, une aide adaptée est proposée en fonction des besoins de chacune.

Durant le premier mois du séjour, un projet d’accompagnement individuel (PAI) est réalisé avec la femme hébergée. Il consiste à définir les objectifs personnels de la résidente et à organiser le travail de suivi à effectuer dans le cadre de la régularisation administrative, sociale et financière, de la situation personnelle de l’hébergée ainsi que de programmer ensemble leur réalisation dans le temps.

Les référents de la résidente (assistant social et éducateur) sont attentifs à se centrer sur le projet de la personne dans le respect de ses choix et de son rythme.

Les ateliers

Outre sa mission d’accueil et d’hébergement, le Tournesol met tout en œuvre pour aider les victimes de violences à comprendre le cycle infernal dans lequel elles ont vécu. Au fil des ateliers sur les violences conjugales, elles font un travail sur elles-mêmes, découvrent les enjeux, les mécanismes de pression mais aussi de défense.

Pour cela, des ateliers à thème visant le travail en lien avec la problématique des violences conjugales sont organisés au sein de la maison. Ils travaillent par exemple sur l’estime de soi, la confiance en soi, les canaux d’expression, …

La vie en collectivité est une réelle ressource pour la reconstruction de soi.

Travail avec les enfants

Au-delà de l’accompagnement de l’adulte, la maison d’accueil propose un travail avec l’enfant.

Le bien-être des mamans et de leurs enfants, ainsi que le lien qui les unit, constitue le fil conducteur du travail éducatif. En effet, les violences conjugales et/ou intrafamiliales mettent à mal le lien mère/enfant. Ce lien est la base de la construction de l’enfant. Il est donc extrêmement important d’y travailler. Pour ce faire, l’équipe met en place différents ateliers renforçant le duo mère-enfant. Ce lien se travaille et se reconstruit également par le renforcement des compétences parentales dans le quotidien. 

Les professionnels proposeront à l’enfant et à sa maman un espace sécurisant ou l’enfant pourra évoluer et faire des apprentissages multiples. La résidente peut confier son enfant aux puéricultrices lors des garderies organisées deux fois par semaine, elle pourra profiter de ces moments pour se reposer, se ressourcer, prendre du temps pour elle.

Retour en haut